Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

approches-bandeau

Livelihood - Moyens d'existence

Solidarités International au Pakistan

L’objectif, au-delà de l’action d’urgence traditionnelle, est de réduire les vulnérabilités identifiées des populations. Ces dernières doivent être ainsi comprises dans un cadre beaucoup plus large qui intègre la prise en compte et une bonne compréhension des moyens de subsistance (livelihood) des populations : savoir-faire, état de santé et capacités intellectuelles et physiques des personnes ; facteurs de production et autres biens disponibles.

Les moyens de subsistance sont directement liés aux personnes, à leurs diverses ressources et aux activités qu’elles mettent en œuvre pour subvenir à leurs besoins vitaux. Ils doivent toujours être appréhendés en tenant compte des problématiques liées aux domaines politique, économique et au contexte socioculturel.

L’approche moyens de subsistance se met en place au fil des differentes phases du cycle de projet. Dès le diagnostic, le cadre d’analyse des moyens de subsistance permet de :

  • Caractériser les risques auxquels sont exposés les populations afin d’identifier et définir les différents types de vulnérabilité et les capacités d’adaptation mises en œuvre.
  • Identifier les zones géographiques où la vulnérabilité à l’insécurité alimentaire est la plus élevée et identifier les sous-groupes les plus vulnérables ainsi que les causes de cette vulnérabilité exacerbée.
  • Comprendre les stratégies d’adaptation (durables et non durables) utilisées pour chaque situation.
  • Anticiper les éventuels impacts négatifs du programme et déterminer les contraintes externes qui pourraient nuire à la bonne marche du projet ou en diminuer considérablement les impacts.

L’analyse des moyens de subsistance comprend un volet macro (analyse du contexte) et un volet micro (au niveau du ménage). En effet, les niveaux de vulnérabilité à l’insécurité alimentaire ou aux maladies hydriques sont fonction du contexte physique, socio-politique et économique. Ils varient selon la richesse du ménage. De plus, il est important d’appréhender les dynamiques d’évolution des vulnérabilités à l’insécurité alimentaire. Il s’agit donc de récolter les informations relatives au contexte (situation ante crise et situation actuelle, réglementation locale liée à l’EHA, vulnérabilités…), aux populations (contraintes socio-économiques, culturelles, habitudes, attentes, besoins, capacités locales…) et à l’environnement (ressources en eau, géologie, sources de pollution…) de la zone évaluée. La participation des populations ciblées, ainsi que des différentes parties prenantes au diagnostic des besoins est indispensable (autorités locales, ONG agissant sur la zone, agents des secteurs de la santé et de l’éducation, entités impliquées dans la gestion de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement…).

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

Nos publications techniques

> Voir toutes nos publications

Manuel de distribution directe

Les distributions directes font parties des activités les plus couramment menées par les ONG humanitaires et notamment par SOLIDARITES INTERNATIONAL. Les contextes dans lesquels ces distributions se déroulent sont extrêmement variés : de la phase d’urgence aigüe suite à une catastrophe naturelle à la phase de relance agricole, en passant par des contextes de conflits chroniques. Ce document vise donc à couvrir un ensemble de situations très diversifiées, afin de fournir des clés pour la prise de décision et la mise en oeuvre d’une distribution directe. Les outils et méthodologies proposés devront donc être contextualisés. Par exemple, dans le cadre d’une distribution suite à une situation de conflit l’aspect protection sera a priori plus prioritaire que dans le cadre d’une catastrophe naturelle.

> Lire la suite

Document de positionnement : la protection

SOLIDARITES INTERNATIONAL est amenée à travailler dans des contextes dans lesquels les principes de base de la protection des populations ne sont pas toujours garantis, soit du fait de situations conflictuelles, de catastrophes naturelles, de troubles internes, ou de discriminations. Elle vient en aide à des populations qui présentent par nature des vulnérabilités particulières aux risques de protection (femmes, fillettes, garçons...). Le positionnement de l’association est ainsi impacté, de facto, du fait même de la mise en œuvre d’activités dans des contextes sus mentionnés.

 

 

SOLIDARITES INTERNATIONAL est amenée à travailler dans des contextes dans lesquels les principes de base de la protection des populations ne sont pas toujours garantis, soit du fait de situations conflictuelles, de catastrophes naturelles, de troubles internes, ou de discriminations. Elle vient en aide à des populations qui présentent par nature des vulnérabilités particulières aux risques de protection (femmes, fillettes, garçons...). Le positionnement de l’association est ainsi impacté, de facto, du fait même de la mise en œuvre d’activités dans des contextes sus mentionnés.

> Lire la suite

Les programmes de transfert monétaire

Les Programmes de Transfert Monétaire (PTM) sont de plus en plus utilisés pour répondre aux besoins des populations dans des situations d’urgence, de posturgence ou de reconstruction.> Lire la suite

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS