Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

expertise-bandeau

Réponses d'urgence

Réponses d'urgence

Etape 3 : Stratégies de sortie Si elle n'est pas bien pensée, une réponse humanitaire peut avoir des impacts négatifs sur l'économie, les équilibres sociaux ou encore  l'environnement. Pour cela, il est important que des stratégies de sortie soient identifiées dès le début des activités d’urgence. Au-delà de l’objectif premier de sauver des vies, notre idée est de renforcer les capacités de résilience des communautés. Pour cela, limiter le degré de dépendance à l’aide humanitaire aussi bien dans la forme que dans le temps est fondamental. De même, une action humanitaire qui s’arrête brutalement, sans avoir préparé la population, peut avoir des conséquences négatives importantes sur celle-ci. Au fur et à mesure de nos interventions, nous mettons en place les conditions d’un désengagement progressif, avec, dans la mesure du possible, une reprise communautaire des activités d’urgence ou le remplacement de celles-ci par la mise ou remise en fonction de services durables. Par exemple, en RDC pendant qu’une de nos équipes traitait et distribuait de l’eau à une population déplacée installée à proximité d’un petit centre urbain, une autre travaillait sur la remise en état d’un petit réseau gravitaire d’eau potable qui allait permettre de basculer d’un système d’urgence coûteux et restreint aux seules personnes déplacées, à une distribution gravitaire peu coûteuse et bénéficiant aussi à la communauté du village hôte.

Réponses d'urgence

Etape 2 : Réponses aux besoins les plus urgents Quelques jours après une catastrophe naturelle ou suite aux déplacements massifs dus à un conflit, les populations affectées souffrent souvent très vite d’un manque d’eau potable, pour boire et préparer les repas (souvent à base de céréales), mais aussi pour assurer une hygiène minimale. De même, l’accès à la nourriture dépend fortement des capacités de résilience (moyens économiques, types d’habitat, existence de réserves etc.) et peut engendrer une crise nutritionnelle pour les personnes les plus fragiles lorsqu’aucune réponse n’est apportée. En outre, les crises humanitaires sont synonymes de perte de dignité pour les personnes affectées, lorsque celles-ci sont forcées de vivre hors de chez elles dans des abris précaires, de faire leurs besoins et leur toilette à ciel ouvert, souvent  dans des conditions de promiscuité qui les privent de toute intimité et sécurité. Pour pallier ces situations de risques sanitaires et alimentaires, et permettre aux populations victimes de crise de recouvrer leur dignité, nous déployons au plus vite sur le terrain des équipes et des moyens logistiques. Nous intervenons ainsi via des actions de traitement et distribution d’eau en qualité et quantité suffisante, de mise en place de systèmes d’assainissement, de mise à disposition de produits d’hygiène et de biens de première nécessité, de distribution conditionnelle ou inconditionnelle de nourriture ou d’argent, et d’appui à la mise en place d’abris temporaires. Ces actions menées dans l’urgence prennent en compte les besoins différents que peuvent avoir les groupes constitutifs d’une communauté (hommes, femmes, garçons, filles, personnes âgées, personnes handicapées, etc.) afin d’adapter au mieux les réponses. > Etape 3 : Stratégies de sortie

Réponses d'urgence

ETAPE 1 : Diagnostic des situations d'urgence humanitaire Nos équipes peuvent se déployer en urgence auprès des populations affectées par une crise pour diagnostiquer avec elles les risques immédiats et leurs besoins les plus urgents. Nous avons développé des outils d’analyse multisectorielle que nous adaptons à chaque contexte. Ces outils nous permettent de dresser rapidement, en quelques jours, un bilan des risques encourus par les communautés en lien avec nos secteurs d’intervention : eau & alimentation, hygiène, assainissement, abris. Suivant les contextes, nous intégrons d’autres critères d’analyse, tels les déplacements de population, les problématiques de protection et de violence faites aux femmes et aux enfants, l’accès à l’éducation.

Depuis plusieurs années, nous avons développé une capacité de diffusion des informations collectées lors de diagnostics au bénéfice de la communauté humanitaire. Ainsi, dans le cadre des projets de mécanismes de réponse rapide financés par ECHO et UNICEF (Emergency Response Mechanism, en Afghanistan, Réponse Rapide aux Mouvements de Population en RDCongo) nos équipes diffusent les principaux résultats de leurs  diagnostics à l’ensemble des acteurs humanitaires afin d’améliorer la qualité des réponses (meilleure couverture des besoins, réponses plus efficientes et efficaces). Ces projets nous ont permis de répliquer cette capacité lors de nos dernières missions en urgence : Bangladesh en 2011 et 2012 (Joined Need Assessment team leader),  Côte d’Ivoire et Liberia en 2011, Mali en 2012. > Etape 2 : Réponse aux besoins les plus urgents
FaLang translation system by Faboba

Focus

Agriculture en sac - Sécurité alimentaire

Agriculture en sac - Sécurité alimentaire

La majorité des ménages urbains du sud vit dans les bidonvilles ou les parcelles agricoles sont rares et le prix de la terre élevé. Ainsi, les ménages urbains dépendent totalement des marchés pour se nourrir et sont très vulnérables à l’augmentation des prix des denrées. Depuis 2008, SOLIDARITES INTERNATIONAL a développé plusieurs projets...

Choléra, réponse d'urgence

Choléra, réponse d'urgence

En Haiti, à Kinshasa, au Mali, au Niger Comme en RDCongo où la stratégie d’élimination du choléra ne peut faire l’impasse de capacités de réponse rapide qui viennent compléter les projets durables, les autres pays où sévit cette maladie du « passé » doivent aussi se doter de telles compétences. A Haïti, au Mali et au Niger, SI tente de mettre...

Assainissement dans les campements informels de Kaboul

Assainissement dans les campements informels de Kaboul

Depuis 2010, les équipes de SI en Afghanistan travaillent dans des campements informels au cœur de la capitale, les Kabul Informal Settlements. Environ 30,000 personnes vivent dans des dizaines de camps, sous des tentes ou des abris de fortunes, dans des conditions extrêmement difficiles surtout en période hivernale. Ces camps se sont formés...

  • Agriculture en sac - Sécurité alimentaire

  • Choléra, réponse d'urgence

  • Assainissement dans les campements informels de Kaboul

Nos publications techniques

> Voir toutes nos publications

Manuel de distribution directe

Les distributions directes font parties des activités les plus couramment menées par les ONG humanitaires et notamment par SOLIDARITES INTERNATIONAL. Les contextes dans lesquels ces distributions se déroulent sont extrêmement variés : de la phase d’urgence aigüe suite à une catastrophe naturelle à la phase de relance agricole, en passant par des contextes de conflits chroniques. Ce document vise donc à couvrir un ensemble de situations très diversifiées, afin de fournir des clés pour la prise de décision et la mise en oeuvre d’une distribution directe. Les outils et méthodologies proposés devront donc être contextualisés. Par exemple, dans le cadre d’une distribution suite à une situation de conflit l’aspect protection sera a priori plus prioritaire que dans le cadre d’une catastrophe naturelle.

> Lire la suite

Document de positionnement : la protection

SOLIDARITES INTERNATIONAL est amenée à travailler dans des contextes dans lesquels les principes de base de la protection des populations ne sont pas toujours garantis, soit du fait de situations conflictuelles, de catastrophes naturelles, de troubles internes, ou de discriminations. Elle vient en aide à des populations qui présentent par nature des vulnérabilités particulières aux risques de protection (femmes, fillettes, garçons...). Le positionnement de l’association est ainsi impacté, de facto, du fait même de la mise en œuvre d’activités dans des contextes sus mentionnés.

 

 

SOLIDARITES INTERNATIONAL est amenée à travailler dans des contextes dans lesquels les principes de base de la protection des populations ne sont pas toujours garantis, soit du fait de situations conflictuelles, de catastrophes naturelles, de troubles internes, ou de discriminations. Elle vient en aide à des populations qui présentent par nature des vulnérabilités particulières aux risques de protection (femmes, fillettes, garçons...). Le positionnement de l’association est ainsi impacté, de facto, du fait même de la mise en œuvre d’activités dans des contextes sus mentionnés.

> Lire la suite

Les programmes de transfert monétaire

Les Programmes de Transfert Monétaire (PTM) sont de plus en plus utilisés pour répondre aux besoins des populations dans des situations d’urgence, de posturgence ou de reconstruction.> Lire la suite

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS