Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

BannieresCalais

Calais : des douches et des toilettes en construction

Le 30 juin dernier, 4 ONG dont Solidarités International ont apporté une réponse d’urgence dans la « New Jungle » de Calais où survivent 3 000 migrants dans des conditions particulièrement difficile. Après cette opération coup de poing, nos équipes poursuivent leur aide en termes d’accès à l’eau et à l’assainissement.


Pour la première fois en 35 ans d’existence, Solidarités international a décidé d’intervenir sur le sol français après l’appel de Médecins du Monde (MdM) dont les équipes n’ont pu que déplorer l’état lamentable dans lequel survivent près de Calais 3 000 migrants dans une ancienne décharge.

calais1

Des seaux pour l’eau, du savon pour les hommes

Le 30 juin dernier nos équipes, accompagnées de celles de MdM, du Secours Islamique de France (SIF) et du Secours Catholique ont donc organisé une opération d’urgence afin d’apporter un soutien vital à ces personnes. 2 600 kits hygiène comprenant savon, serviette, brosse à dents, rasoirs… leur ont ainsi été distribués par notre organisation alors que les médecins de MdM ont monté une clinique mobile, qu’une distribution alimentaire a quant à elle été organisée par le Secours Islamique Français et que le Secours Catholique apporte un soutien en construction d’abris et de cuisines communautaires.
Avant la fin du mois de juillet nos équipes devraient également fournir plus de 600 kits eau (jerrican, seaux) afin de transporter et stocker l’eau à l’abri de la poussière.

Construire des douches et des toilettes

"Si la distribution alimentaire et la distribution de kits hygiène était indispensable, explique Thierry Benlahsen, responsable de notre équipe d’urgence, il fallait aussi offrir un  meilleur stockage de l’eau et un accès à l’assainissement à ces personnes en souffrance".  Avant l’intervention du 30 juin, les quelques 3 000 migrants de Calais n’avaient à leur disposition que 13 robinets, 60 douches ouvertes quelques heures dans la journée et 26 toilettes. Bien loin des normes internationales dans ce type de cas qui préconisent une latrine pour 50 personnes, un point d’eau pour 250 personnes et 15 l d’eau par personne et par jour. "Nous avons donc mobilisé des moyens technique et humains afin de rendre un peu de dignité à ses personnes et leur permettre de se laver et d’avoir un accès à l’hygiène décent", poursuit Thierry Belahsen. "Nous sommes en train de construire 9 douches  reparties en  3 blocs de 3 sur tout le camp, 18 toilettes en 6 blocs de 3 et participons par ailleurs à l’organisation de la gestion des déchets afin d’éviter la propagation de maladies et d’éviter à la cinquantaine d’enfants qui vivent ici de jouer au milieu des ordures".

Nos équipes ont besoin de votre soutien

JEFAISUNDONBLEU

En savoir plus:

   - Contexte
   - Calais : rendre leur dignité aux migrants sur le sol français
   - Migrants à Calais : fuir pour sauver sa vie

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS