Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

Réfugié et humanitaire

Membre historique de l’équipe de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL en Thaïlande, Htoo K Paw, lui-même réfugié dans l’un des 9 camps de la frontière birmane, est aujourd’hui le coordinateur du comité de gestion de l’eau de Mae La. Cette équipe composée d’anciens membres de nos équipes est désormais autonome et fournit au quotidien de l’eau aux 38 000 personnes du camp.
 
J’ai fui mon village au Myanmar en 1984 à cause de tensions dans l’Etat Karen et en plus j’ai été menacé directement. Ma mère avait déjà fui en Thaïlande donc j’ai cherché à la rejoindre. Je suis resté caché, en transit à la frontière pendant 8 ans et enfin j’ai pu intégrer le camp de Mae Hong Son et retrouver ma mère et mes sœurs. Quand je suis arrivé, j’ai fait des petits boulots pour Médecins Sans Frontières qui gérait les services de santé dans le camp. En 2005, Aide Médicale Internationale a repris ces activités et j’ai été embauché comme membre de l’équipe permanente dans le camp de Mae La.

Thailande-Htoo-K-Paw
 
Htoo K Paw, Coordinateur du Comité de gestion de l’eau
 
 
L’autonomisation comme clé de la réussite
 
Le comité de gestion de l’eau a été créé dans sa première version en 2009, sous la responsabilité des gestionnaires du camp. J’étais alors membre de l’équipe Eau, Hygiène et Assainissement de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL, qui chapeautait les activités du comité. Cette double gestion s’est avérée compliquée, donc nous avons relancé l’idée en 2014 comme une structure indépendante. Les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL se sont donc autonomisées et gèrent à présent toutes les activités d’approvisionnement d’eau potable, la gestion des infrastructures (comme le réseau d’eau pour tout le camp de Mae La, la station de traitement des boues ou les 14 stations de pompage d’eau). 

Un défi de taille

Les 14 pompes tournent tous les jours grâce à des groupes électrogènes pour fournir de l’eau à 38 000 personnes dans le camp. C’est donc une opération coûteuse mais absolument cruciale, car sans soutien il serait impossible de continuer à fournir cette eau. Pour faire face aux aléas climatiques selon la saison sèche ou la saison des pluies, le comité de gestion de l’eau doit souvent redoubler d’efforts. En saison sèche, les besoins en eau sont plus grands. En saison des pluies, en plus des glissements de terrain, les vents violents font tomber les arbres sur les câbles électriques, rendant nos interventions très difficiles.

Mon avenir ? Je ne sais pas si je vais rester dans le camp, qui devra bien fermer un jour. Cela dépendra des besoins des personnes dans le camp. Tant que l’on me demande de continuer à fournir de l’eau, je reste.

Htoo K Paw en 5 dates

1962 : Naissance dans l’Etat Karen du Myanmar (Birmanie)
1984 : Fuit les conflits entre l’armée birmane et l’armée séparatiste Karen
1992 : Arrive dans les camps de réfugiés en Thaïlande
2009 : Création du comité de gestion de l’eau
2014 : Le comité de gestion de l’eau est autonome
 
 
Crédit photo : © Keith Kai Ip Leung
 
 

En savoir plus

Fermeture de la mission Thaïlande : mission réussie
Thaïlande : Transformation de matières fécales en engrais bio

 

Aidez nos équipes sur le terrain

JEFAISUNDONBLEU
 

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

En direct du terrain

Thaïlande : mission accomplie

Thaïlande : mission accomplie

Après dix ans de présence dans le camp de réfugiés birmans de Mae La en Thaïlande, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL se retire du pays. L’apaisement du...
Thaïlande :

Thaïlande : "Améliorer le cadre de vie des...

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL intervient en Thaïlande depuis 2007 au sein des camps de réfugiés qui vivent depuis des décennies le long de la frontière...
Réfugié et humanitaire

Réfugié et humanitaire

Membre historique de l’équipe de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL en Thaïlande, Htoo K Paw, lui-même réfugié dans l’un des 9 camps de la frontière birmane,...
Fermeture de la mission Thaïlande : mission réussie

Fermeture de la mission Thaïlande : mission...

Fin juillet 2016, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL ont quitté la Thaïlande après 9 ans de présence auprès des refugiés Birmans du camp de...
  • Thaïlande : mission accomplie

    Actualités
  • Thaïlande : "Améliorer le cadre de vie des...

    Témoignages
  • Réfugié et humanitaire

    Témoignages
  • Fermeture de la mission Thaïlande : mission...

    Actualités

Newsletter

encart-newsletter

RECEVEZ L'ACTUALITE DE NOS MISSIONS :

S'abonner

Soutenir nos actions

2008-Mai-16.Vincent-Damourette.Thailande-Mae LA 27

 Avec 100€ soit 25€ après déduction fiscale, vous permettez à une famille d'avoir un accès à l'eau potable pendant 1 an.

Je fais un don

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS