Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

Thaïlande - Mieux coordonner l'aide dans le camp de Mae La

En Thaïlande, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL intervient parmi plusieurs autres ONG dans le camp de Mae La où s'abritent 45 534 refugiés du Myanmar.

Face aux besoins grandissants dans le camp, toutes les organisations présentes sur le terrain ont été invitées par le CCSDPT (Committee for Co-ordination of Services to Displaced Persons in Thailand) à se réunir dans les locaux de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL  à Mae Sot, le 24 juillet 2013, afin de réfléchir sur une stratégie de coordination.

C’est ainsi que le Groupe de Travail pour la Coordination des ONG du camp de Mae La a été créé. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL s’est porté volontaire pour en assurer la direction et permettre ainsi de rassembler, tous les premiers mercredis du mois, les 13 organisations concernées (dont Save the Children, IRC, PU-AMI). Ce rassemblement n'a pas seulement pour but de faire un état des lieux des activités des ONG mais surtout d'établir un véritable dialogue pour être plus efficace dans l’amélioration des conditions de vie des populations à Mae La.

Lors de la première réunion tenue au bureau de IRC (International Rescue Committee) le 4 septembre, l'équipe de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a animé les premiers échanges entre les différents partenaires en donnant des exemples concrets sur les bénéfices d’un travail mieux coordonné – achat de savons auprès des personnes très vulnérables (EVI - Extremely Vulnerable Individual) qui les fabriquent sur le camp même, afin de favoriser la production locale. Les savons pourraient ensuite être distribués sur l'ensemble du camp en soutien de nos activités de promotion de l’hygiène. D’autres sujets ont été évoqués sous l’impulsion de l’équipe de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL lors de cette réunion comme celui d’une meilleure collaboration entre ONG lors des évènements internationaux (Journée Mondiale des Refugiés, Journée Mondiale de l’Eau, etc.).

Cette première expérience a été très positive. Chaque ONG a pu communiquer sur ce qu’il sait et ce qu’il fait. Les compétences respectives sont mises au service d’un travail collectif, bien plus efficace sur le terrain, afin de répondre au mieux aux besoins urgents des réfugiés.

 


Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

Plus d'actualités

Newsletter

encart-newsletter

RECEVEZ L'ACTUALITE DE NOS MISSIONS :

S'abonner

Soutenir nos actions

2008-Mai-16.Vincent-Damourette.Thailande-Mae LA 27

 Avec 100€ soit 25€ après déduction fiscale, vous permettez à une famille d'avoir un accès à l'eau potable pendant 1 an.

Je fais un don

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS