Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

Notre action

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL intervient au Soudan du Sud à Malakal et à Wau Shilluk dans le nord-est du pays auprès des déplacés et des communautés d’accueil. Dans ce pays à l’instabilité persistante, les personnes les plus vulnérables ont des besoins prégnants, notamment en eau, hygiène et assainissement.

Palier à l’instabilité chronique

Le Sud Soudan est en proie à l’instabilité depuis son indépendance en 2011, qui a provoqué des déplacements chroniques de populations. Le manque d’infrastructures de base et la destruction de celles existantes depuis le conflit est aujourd’hui la cause d’une situation sanitaire catastrophique.

Agir contre l’insalubrité

A Malakal, nos équipes interviennent principalement dans les POC (camps de protection des civils) de l’ONU auprès des déplacés mais aussi des communautés d’accueil les plus vulnérables ou accueillant des déplacés. Nos équipes ont assuré un accès d’urgence à des infrastructures sanitaires, notamment dans le camp où l’insalubrité devenait dangereuse.A Wau Shilluk, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL mène ses activités dans un camp informel et également auprès des communautés d’accueil. Ici, la priorité est de fournir de l’eau potable en quantité suffisante pour boire, cuisiner et se laver. En parallèle, nos équipes construisent et réhabilitent des infrastructures sanitaires. 

2016 Octobre Sud-Soudan action-petite-fille-eau-vincent-tremeau

Photo : © Vincent Tremeau

Le manque d’eau a déjà engendré une crise nutritionnelle. Ajoutée à celle-ci, une crise sanitaire aurait des conséquences fatales. C’est pourquoi nos équipes ont mis en place un plan de réponse aux urgences et notamment à de potentielles épidémies de choléra pour d’une part les éviter, et d’autre part les endiguer si celles-ci parviennent à éclore.

Autonomiser les populations

Nos équipes ont également instauré des infrastructures et des formations à la gestion de déchets, accompagnées de campagnes de promotion à l’hygiène ainsi que de distributions de produits d’hygiène de base. Dans les camps en particulier, la surpopulation peut contribuer à la propagation rapide de maladies.

A Wau Shilluk précisément, un suivi de la qualité de l’eau est fait régulièrement, dans le but de la traiter de manière adéquate. Une enquête hydraulique, sur la quantité d’eau disponible, sa qualité et le meilleur moyen de l’extraire, a été réalisée dans le but de prévoir une stratégie de sortie. L’objectif étant de remettre la gestion de l’approvisionnement en eau entre les mains des populations elles-mêmes.

Réactivité face aux urgences

Nos équipes ont également mis en place un programme EP&R (Préparation et réponse aux urgences), dans le but d’être prêt à réagir rapidement et efficacement n’importe-où dans le pays dans le cas d’une aggravation de la situation sanitaire, par exemple dans le cas de nouveaux déplacements de populations ou une dégradation soudaine des conditions de vie.
Grâce à ce programme, les évaluations des besoins urgents se font de manière plus efficiente, car elles suivent un schéma opérationnel bien précis. Une approche EP&R est primordiale au Soudan du Sud à cause de la guerre civile qui crée un contexte instable et de très nombreux déplacements de populations.

Soutenez nos équipes sur le terrain

JEFAISUNDONBLEU

 

 

 

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

En direct du terrain

Soudan du Sud : le silence assourdissant des violences

Soudan du Sud : le silence assourdissant des...

Dans le nord du Soudan du Sud, les combats entre l’armée régulière et les groupes rebelles font des milliers de victimes qui fuient vers le Soudan pour...
« Les populations sud-soudanaises sont parmi les plus durement touchées par les conflits »

« Les populations sud-soudanaises sont parmi...

Alors que le Soudan du Sud subit encore de plein fouet le conflit entre le gouvernement et les forces rebelles, les besoins des populations, qui sont parfois...
Soudan du Sud : faire face aux violences

Soudan du Sud : faire face aux violences

Camp de déplacés, au Soudan du Sud. Pour faire face aux violences quotidiennes dans une grande partie du pays, des milliers de personnes se retrouvent...
Crise alimentaire au Soudan du Sud : la crainte de la saison des pluies

Crise alimentaire au Soudan du Sud : la crainte...

Des prix qui s’envolent, des centaines de milliers d’enfants en situation de malnutrition, un accès humanitaire de plus en plus difficile... La crise qui...
  • Soudan du Sud : le silence assourdissant des...

    Actualités
  • « Les populations sud-soudanaises sont parmi...

    Témoignages
  • Soudan du Sud : faire face aux violences

    En images et vidéo
  • Crise alimentaire au Soudan du Sud : la crainte...

    Actualités

Newsletter

encart-newsletter

RECEVEZ L'ACTUALITE DE NOS MISSIONS :

S'abonner

Soutenir nos actions

2012-Juillet-13.Renaud-Douci.SSoudan Avec 120€, soit 30€ après déduction fiscale, vous offrez à quatre familles, l’accès à l’eau potable pendant 1 mois.

Je fais un don

Aidons les réfugiés

affichekitdigniteB

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS