Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

bandeau rdc

Nord Kivu : une nouvelle fois déplacés

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Les populations réfugiées dans les camps improvisés aux alentours de Goma sont une nouvelle fois rattrapées par les violences qui rongent le Nord-Kivu.

Devant l’avancée d’un groupe rebelle jusque dans la capitale provinciale, les familles de déplacés ont fui à l’intérieur de la ville, ainsi que dans 4 lieux de rassemblement. En coordination avec les ONG présentes sur place, nos équipes d’urgence se mobilisent pour leur porter assistance.

Elles disaient pourtant se sentir en sécurité. Les milliers de familles qui se trouvaient jusqu’ici dans le camp de Kanyaruchinya ont à nouveau dû fuir dans la précipitation le site improvisé où elles étaient venues se réfugier suite au nouveau regain de violences qui frappe le Nord-Kivu depuis avril dernier. ‘’60 % d’entre elles se trouveraient aujourd’hui à Goma et 40 % dans 4 lieux de rassemblement situés en périphérie de la ville, note Cyril Blin, notre chef de mission depuis Goma. Présentes sur place, nos équipes d’urgence se mobilisent dans le cadre du programme de Réponse rapide aux mouvements de population, mené en partenariat avec l’UNICEF et financé notamment par l’Union Européenne (ECHO).’’

En tout, on estime à 100 000 personnes le nombre de déplacés présents dans les environs de Goma. Elles font parties des 2 millions de déracinés que compte l’est de la RDC, perpétuellement poussés sur les routes par les combats permanents que se livrent les différents groupes armés en présence. Aujourd’hui plus que jamais, l’aide humanitaire est vitale pour ces personnes. SOLIDARITES INTERNATIONAL demande aux groupes armés en présence de respecter et de protéger les populations civiles, notamment en n’entravant pas l’accès des acteurs humanitaires.

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

En direct du terrain

RDC : notre combat pour éradiquer le choléra

RDC : notre combat pour éradiquer le choléra

Le choléra, également appelé la « maladie des mains sales », est encore la cause de 148 000 décès par an dans le monde. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL...
Infographie : éradiquer le choléra en RDC

Infographie : éradiquer le choléra en RDC

Le choléra, également appelé la « maladie des mains sales », est encore la cause d’entre 28 000 et 148 000 décès par an dans le monde. Favorisé par...
Distribution de kits :

Distribution de kits : "Une des façons les...

Amélie Cardon, responsable programme pour l’Afrique centrale et l’Afrique de l’Est, décrypte l'importance des distributions de kits par nos équipes....
République démocratique du Congo : les défis de l’année 2016

République démocratique du Congo : les défis...

L’année 2016 sera remplie de défis pour les Congolais et pour nous, organisations, qui tentons de les soutenir au mieux. Analyse de Catherine H.,...
  • RDC : notre combat pour éradiquer le choléra

    Témoignages
  • Infographie : éradiquer le choléra en RDC

    Actualités
  • Distribution de kits : "Une des façons les plus...

    Actualités
  • République démocratique du Congo : les défis de...

    Actualités

Newsletter

encart-newsletter

RECEVEZ L'ACTUALITE DE NOS MISSIONS :

S'abonner

Soutenir nos actions

2011-Novembre-05.Erica-Bonnet.RDC 7

Avec 55€ vous offrez un coupon à une famille déplacée, lui permettant de faire face à ses besoins les plus urgents.

Je fais un don

Aidons les réfugiés

affichekitdigniteB

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS