Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

Cover-picture-Philippines

Distributions en urgence, Céline nous raconte


SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a lancé la distribution de kits eau, hygiène et abris pour 6 000 familles rescapées du typhon Haiyan. Céline Morin est responsable de ce programme à Tacloban. Elle nous explique comment s’organisent les distributions auprès des populations dans un contexte d’urgence.

 18 000 kits de survie pour les rescapés de l'île de Leyte

Derrière le micro de la station Radiyo NG Bayan 104.3 FM, une jeune femme brune passe en revue, tout sourire, les profils qu’elle recherche : « motivés, dynamiques, organisés, volontaires… ». En tout, c’est d’une quinzaine d’hommes et de femmes dont elle a besoin pour l’aider dans sa mission.

Céline est arrivée à Tacloban le jeudi 21 novembre, soit moins de deux semaines après le passage du typhon. Après des études de droit et un Master 2 en Gestion des structures sociale et des ONG au Mans, Céline a suivi une formation de coordination de projet à BioForce à Lyon pour ensuite partir en mission humanitaire en Haïti, en Côte d’Ivoire, au Congo et au Soudan du Sud. Elle fait aujourd’hui partie de l’équipe d’urgence aux Philippines. C’est elle qui va piloter la distribution des kits aux 35 000 habitants de La Paz, une zone rurale isolée dans les terres, à deux heures de route au sud de la ville de Tacloban.

Céline nous explique : « Il y a trois types de kits correspondant aux besoins essentiels des rescapés auxquels ces distributions visent à répondre. Les kits hygiène contiennent un seau avec couvercle pour stocker l’eau potable, une bassine, des pains de savon, des tubes de dentifrice, de la lessive, des serviettes hygiéniques… Dans les kits eau, on trouve un jerrycan pour transporter l’eau potable, du chlore pour purifier l’eau - sous forme de solution concentrée ou de pastilles - ainsi que deux tasses. Les kits abris sont constitués d’une bâche et de cordes ».

Sept jours pour organiser la distribution

Le transport des kits jusqu’à Tacloban et leur reconditionnement laissent à Céline une semaine pour préparer la distribution.
Tout d’abord, il s’agit d’identifier les bénéficiaires : « En urgence, on ne peut pas se permettre de faire la sélection des bénéficiaires selon des critères de vulnérabilité. Il s’agit d’abord de recenser toutes les familles de la zone pour la couvrir en totalité. Un travail que nous menons avec les municipalités qui sont très bien organisées ici. Nous leur fournissons un format type de liste à remplir, qu’elles transmettent aux représentants de chaque quartier, appelés ici capitaines de Barangay. Ce sont eux qui établissent la liste des familles et leur remettent un bon à échanger contre les kits lors de la distribution. »

Thomas Log IMG 8950En attendant, il s’agit pour Céline de localiser des lieux de la distribution,  « accessibles pour la population, sécurisés et adaptés pour recevoir des camions ».

Reste ensuite à la jeune femme de recruter son équipe : deux chefs d’équipe communicants et bien organisés pour chapoter la distribution et quatre chargés de distribution à la tête d’une petite équipe de quatre autres personnes chacun afin de « gérer la sécurité du site, la vérification à l’entrée, le comptage, le déchargement, la gestion des fils, etc. ».
Autant de gens qu’elle devra former au schéma de distribution et à tous les secrets d’une distribution réussie : « Toujours prioriser les femmes avec enfants, les personnes âgées ou présentant un hancap, faire attention au temps d’attente… ». Ce sont des astuces qui s’appliquent à tous les contextes, aussi variés soient-ils.

Un poste terrain avec une grande dimension humaine

Céline le confirme: « Aucune distribution ne se ressemble, parce que chaque contexte est différent. Responsable de programme distribution est un vrai poste terrain, qui permet d’avoir beaucoup de contact humain que ce soit avec les autorités, les équipes, les bénéficiaires ou les partenaires locaux. Il faut aimer manager une équipe, être inventif et flexible pour être efficace. Liées à tous les autres programmes (eau, sécurité alimentaire,..), les distributions sont aussi le moment idéal pour faire de la sensibilisation. »

Une occasion pour sensibiliser les populations

Le jour J approche, la pression monte. Céline et Thomas, le logisticien de l’équipe, jettent un dernier coup d’œil sur le planning. La semaine s’annonce bien chargée.  « Nous ferons deux distributions par jour pour 1 000 personnes pendant une semaine. Et nous en profiterons à chaque fois pour organiser des séances de promotion de l’hygiène à l’entrée et des démonstrations de potabilisation de l’eau à la sortie. »

Une phase complémentaire dans des contextes d’urgence, où les conditions de vie précaires sont propices à la propagation des maladies. Si l’aspect matériel est évidemment primordial pour couvrir les besoins vitaux des rescapés, il est nécessaire d’accompagner la phase de distribution avec une approche plus humaine.


 

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

En direct du terrain

Philippines : mission accomplie

Philippines : mission accomplie

Présente dans le pays depuis novembre 2013 après le passage du Typhon Haiyan, Solidarités International  y est restée après le typhon Hagupit en...
Philippines : transfert monétaire à San Jose

Philippines : transfert monétaire à San Jose

Marlife vit dans le Barangay San Jose aux Philippines. La route qui permet d’atteindre ce barangay est en ce moment en cours de réparation, ce qui implique...
Philippines : aperçu de notre réponse d'urgence

Philippines : aperçu de notre réponse d'urgence

Le 8 novembre dernier, le super Typhon Haiyan (appelé localement Yolanda) a frappé les côtes des Philippines traversant le pays d'est en ouest.
Philippines : Réponse aux besoins essentiels sur l'île de Daram

Philippines : Réponse aux besoins essentiels sur l'île de...

Réponse sur l'île de Daram après Hagupit : moyens d'existence et eau, hygiène et assainissement, intégration de la prévention et réduction des risques...
  • Philippines : mission accomplie

    Actualités
  • Philippines : transfert monétaire à San Jose

    Témoignages
  • Philippines : aperçu de notre réponse d'urgence

    En images et vidéo
  • Philippines : Réponse aux besoins essentiels sur l'île de Daram

    Actualités

Nos partenaires

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS