Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

Cover-picture-Philippines

Philippines : transfert monétaire à San Jose

Marlife vit dans le Barangay San Jose aux Philippines. La route qui permet d’atteindre ce barangay est en ce moment en cours de réparation, ce qui implique qu'il est très isolé et que l’approvisionnement y est difficile : on peut atteindre le barangay soit à pieds, soit en moto. Marlife nous raconte aujourd'hui comment elle subvient aux besoins de sa famille après le passage du typhon Haiyan. 
 
"Mon mari a participé à l’activité Argent Contre Travail de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL. Grace à l’argent qu’il a gagné, nous avons réparé notre maison parce que le typhon Haiyan avait endommagé le toit et une partie des murs. Nous habitons ici avec notre fils. Il s’appelle Reymart et il a 5 ans. Il va à l’école primaire du barangay tous les jours."

Un investissement pas comme les autresMarlife-with-his-pig

"J’ai bénéficié du transfert monétaire conditionnel pour recommencer une activité de subsistance, nous raconte Marlife. J’ai décidé d’acheter des cochons parce que beaucoup de gens ont choisi d’ouvrir des sari-sari (petites épiceries) et que je voulais éviter la concurrence. J’ai acheté un cochon pour 2 500 PHP. La nourriture pour le cochon est chère donc je n’en ai acheté qu’un et j’utilise le reste de l’argent pour le nourrir. Cela va prendre trois mois avant que je puisse gagner des sous avec ce cochon. Il va grossir et après je pourrais le vendre. Je suis confiante sur le fait que je pourrai vendre mon cochon facilement parce que beaucoup de gens viennent dans les barangays montagneux pour acheter des cochons, par exemple pour des occasions spéciales ou des fêtes. C’est la première fois que j’ai un cochon mais je trouve que c’est facile de s’en occuper."
 


"L'activité pour relancer les moyens d'existence a été une aide précieuse pour beaucoup de gens"

"Je remarque que l’activité pour relancer les moyens d’existence a été une aide précieuse pour beaucoup de gens ici : grâce à l’argent qu’ils gagnent avec leur nouvelle activité, ils achètent de la nourriture et certains réparent leur maison.
Une autre ONG est venue dans notre barangay. Ils ont sélectionné quelques personnes pour les inclure dans leur programme mais je n’en faisais pas partie. J’étais donc très contente quand SOLIDARITES INTERNATIONAL est arrivé dans notre barangay. Je suis très reconnaissante envers eux."
 

Pour en savoir plus :

- Notre action aux Philippines
- Témoignage de Jeralyn, qui a ouvert sa petite épicerie après le passage du typhon Haiyan
 

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

En direct du terrain

Philippines : mission accomplie

Philippines : mission accomplie

Présente dans le pays depuis novembre 2013 après le passage du Typhon Haiyan, Solidarités International  y est restée après le typhon Hagupit en...
Philippines : transfert monétaire à San Jose

Philippines : transfert monétaire à San Jose

Marlife vit dans le Barangay San Jose aux Philippines. La route qui permet d’atteindre ce barangay est en ce moment en cours de réparation, ce qui implique...
Philippines : aperçu de notre réponse d'urgence

Philippines : aperçu de notre réponse d'urgence

Le 8 novembre dernier, le super Typhon Haiyan (appelé localement Yolanda) a frappé les côtes des Philippines traversant le pays d'est en ouest.
Philippines : Réponse aux besoins essentiels sur l'île de Daram

Philippines : Réponse aux besoins essentiels sur l'île de...

Réponse sur l'île de Daram après Hagupit : moyens d'existence et eau, hygiène et assainissement, intégration de la prévention et réduction des risques...
  • Philippines : mission accomplie

    Actualités
  • Philippines : transfert monétaire à San Jose

    Témoignages
  • Philippines : aperçu de notre réponse d'urgence

    En images et vidéo
  • Philippines : Réponse aux besoins essentiels sur l'île de Daram

    Actualités

Nos partenaires

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS