Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

Cover-picture-Philippines

PHILIPPINES : Dans les coulisses de la distribution

L’aide d’urgence ne s’improvise pas. Même dans des conditions difficiles, la planification est indispensable. Aperçu du "avant" et du "pendant" d'une distribution auprès des rescapés du typhon Haiyan.

Le dimanche 1er décembre, Céline (Responsable Programme Distribution : voir son témoignage), a débuté la formation de la nouvelle équipe Distribution de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL. L’équipe de 7 personnes, est entièrement constituée d’habitants de Tacloban qui se disent à juste titre, des « survivants ». De survivants à membres de l’équipe Distribution, ils seront indispensables pour amener l’aide humanitaire jusqu’à La Paz, une municipalité dans les zones rurales de la Province de Leyte, une des plus durement touchées le 8 novembre par le typhon Haiyan (appelé « Yolanda » par les Philippins).

Dans un premier temps SOLIDARITÉS INTERNATIONAL débutera le lundi 2 décembre la distribution de kits hygiène, eau et abris à plus de 30 000 personnes (ce qui représente 6 000 ménages), à la municipalité de La Paz puis progressivement aux municipalités de Tabontabon, Julita et Pastrana. Les kits seront composés par exemple de savons, tablettes de traitement de l’eau, de bâches et cordes pour les abris d’urgence.
IMG 0032

Les résidents de La Paz viennent s'enregistrer auprès des équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

 

 

 

02/12/2013 : Première journée de distribution

Le 2 décembre, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a distribué des kits eau, hygiène et abris à 795 ménages de la municipalité rurale de La Paz dévastée le 8 novembre par le typhon, couvrant la totalité des habitants de 4 barangays (Limba, Districts II et IV, Lubilubi). Près de 100% des habitations ont été partiellement ou complètement détruites. Néanmoins, les autorités locales et habitants de La Paz gardent espoir tout en restant activement impliqués dans la distribution.

Avec près de 630 kits eau, hygiène et abris distribués par SOLIDARITÉS INTERNATIONAL en seulement une heure, il a même été décidé de commencer la distribution pour un barangay supplémentaire. L’aide et organisation des autorités locales et de la population a été essentielle pour accomplir avec succès cette distribution.

 

"Personne n'a cru que le typhon nous toucherait" : Pablo témoigne

Pablo Mercadis Junior, 55 ans, est propriétaire d’une plantation de cocotiers

Rue de Pablo Mercadis Jr

Quand les autorités locales et les services météo ont annoncé près d’une semaine avant Haiyan qu’un super typhon allait frapper toute la région des Visayas, « personne n’y a cru » assure Pablo. Personne dans le district ne se rappelle d’un évènement de cette ampleur. Pablo dit que certains historiens locaux et anciens / personnes âgées, déclarent que le dernier super typhon dans cette zone remonte à 1912 et le début du 19ème siècle (1802). Mais la mémoire collective s’est effacée avec le temps, et le 7 novembre, un jour avant que Haiyan frappe La Paz, le temps était ensoleillé et aucun nuage pointait dans le ciel. Les habitants de La Paz n’ont pas cru nécessaire de se réfugier dans les centres d’évacuation mis en place par les autorités. Le lendemain, à 5h du matin les vents ont balayé la Paz et le District IV pendant quatre heures.

La rue où se trouve la maison de Pablo Mercadis Junior, il habite avec sa femme et sa petite fille. Il dit que le 8 novembre « tous les rêves et l’espoir se sont perdus »


Pablo dit que de nombreuses vies ont été épargnées car à 5h du matin, la plupart des habitants étaient en train de travailler dans les plantations de cocotiers (80% de la population locale travaille dans des plantations de cocotiers). Maintenant presque tous les arbres sont tombés ou sont endommagés. Dans la plantation de Pablo, seulement 50 des 300 cocotiers sont encore debout. Près de 100% des maisons du District IV sont partiellement ou totalement endommagées (voir photo) et le réseau d’eau a seulement été rétablit 2 jours avant la distribution, mais l’eau n’est pas encore potable.

Pablo qui ouvre son kit

Pablo dans sa maison, alors qu’il ouvre pour la première fois le kit de potabilisation de l’eau distribué par SOLIDARITÉS INTERNATIONAL


Le lundi 2 décembre, Pablo et tous les habitants de la population de son barangay (District IV) sont venus à la distribution des kits d’eau, hygiène et abris de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL. Alors que toutes les structures sont endommagées, il reconnaît que le besoin le plus urgent est l’abri car il n’y a pas le matériel nécessaire pour la reconstruction / réhabilitation, et il est donc essentiel de fournir des bâches, pour l’abri mais également à cause des pluies quotidiennes à La Paz. Pablo assure qu’il sera maintenant capable de réparer son toit grâce à la bâche et qu’il aura de nouveau accès à l’eau potable avec le kit de potabilisation de l’eau.

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

En direct du terrain

Philippines : mission accomplie

Philippines : mission accomplie

Présente dans le pays depuis novembre 2013 après le passage du Typhon Haiyan, Solidarités International  y est restée après le typhon Hagupit en...
Philippines : transfert monétaire à San Jose

Philippines : transfert monétaire à San Jose

Marlife vit dans le Barangay San Jose aux Philippines. La route qui permet d’atteindre ce barangay est en ce moment en cours de réparation, ce qui implique...
Philippines : aperçu de notre réponse d'urgence

Philippines : aperçu de notre réponse d'urgence

Le 8 novembre dernier, le super Typhon Haiyan (appelé localement Yolanda) a frappé les côtes des Philippines traversant le pays d'est en ouest.
Philippines : Réponse aux besoins essentiels sur l'île de Daram

Philippines : Réponse aux besoins essentiels sur l'île de...

Réponse sur l'île de Daram après Hagupit : moyens d'existence et eau, hygiène et assainissement, intégration de la prévention et réduction des risques...
  • Philippines : mission accomplie

    Actualités
  • Philippines : transfert monétaire à San Jose

    Témoignages
  • Philippines : aperçu de notre réponse d'urgence

    En images et vidéo
  • Philippines : Réponse aux besoins essentiels sur l'île de Daram

    Actualités

Nos partenaires

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS