Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

Cover-picture-Philippines

Typhon Ruby : réponse d'urgence sur l'île de Samar

philippines, hagupit, samar, solidarités international, yolanda, Haiyan, Tacloban, typhon, cyclone
Alors que le Typhon Ruby a provoqué de très importants dégâts sur l’île de Samar, les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL ont – une fois les axes majeurs déblayés (24H) – lancé une mission d’évaluation dans les baies de Villareal et Maqueda, à l’Ouest de l'île, tout en apportant une première réponse d’urgence aux populations les plus fragilisées.


Les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL s’étaient préparées à devoir répondre en urgence aux besoins des populations philippines après le passage annoncé du typhon. 4 membres de la mission Myanmar ont d’ailleurs apporté leur expertise en urgence et leur engagement humanitaire, certains avant même l’impact du typhon.

"Appliquer les leçons tirées de Yolanda"

"Lors de la première réunion de crise avec les acteurs humanitaires, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a appliqué les leçons apprises du Typhon Yolanda", explique Nicolas Meron, le chef de mission aux Philippines. "Ne pas se ruer sur les zones côtières de l’Est ni sous la trajectoire exacte de l’œil du cyclone, lesquelles seront couvertes par les autorités et d’autres ONG, se déployer dans des zones ayant été potentiellement affectées, étant moins médiatisées et d’accès difficiles et enfin communiquer précisément les zones d’intervention aux Autorités des Philippines et à la communauté internationale".

Des évaluations dans 7 municipalités

3 équipes d’évaluation, 21 membres, se sont ainsi déployées pour mener des évaluations multisectorielles dans les 48 heures suivant l’impact du Typhon. "Nous avons procédé à des évaluations dans 57 Barangays (sous districts) de 7 municipalités de l’ouest de l’île de Samar particulièrement touchées par le cyclone, dont les îles de Daram et Zumarraga", explique Julie Cassard, en charge de la gestion des données.

Distribution de kits d'hygiène et d'outils pour le déblayage

Face à l’urgence, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL a déjà distribué 1 200 kits d’hygiène (jerrycans, lessive, brosses à dents, savon, serviettes hygiéniques, etc.) dans 16 Barangays côtiers, zones les plus touchées par le cyclone, où la moitié des maisons ont été totalement détruites.
Si des kits de premières nécessités sont indispensables pour la survie de ces populations, elles ont également besoin d’outils "pour retirer la boue, déblayer les routes et les gravats des 28 000 maisons entièrement ou partiellement détruites", explique encore Julie Cassard. L’équipe d’urgence a donc aussi distribué des kits d’outils (pelle, râteaux, bottes, brouette, pioche, etc..) aux dirigeants de différents barangays qui permettront de soutenir plus de 4 500 personnes encore sous le choc.

"Mes enfants sont encore traumatisés"

"Je suis inquiet pour mes enfants. Ils sont encore traumatisés 5 jours après le passage du cyclone. Si Ruby a été moins destructeur que Yolanda, il a duré toute la nuit, huit heures d’affilées. Personne ne dormait. Nous avions la peur au ventre, tout le monde hurlait, mes enfants pleuraient à chaque rafale", s’est confié Fiel, notre responsable de l’approvisionnement.
"J’ai réussi à réparer les murs de ma maison, mais j’ai encore besoin de réparer le toit,
explique un autre habitant aux équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL. Et ça va me coûter cher, un tiers de mon salaire. Pour éviter d’avoir à emprunter trop d’argent, je vais devoir attendre…".

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

En direct du terrain

Philippines : mission accomplie

Philippines : mission accomplie

Présente dans le pays depuis novembre 2013 après le passage du Typhon Haiyan, Solidarités International  y est restée après le typhon Hagupit en...
Philippines : transfert monétaire à San Jose

Philippines : transfert monétaire à San Jose

Marlife vit dans le Barangay San Jose aux Philippines. La route qui permet d’atteindre ce barangay est en ce moment en cours de réparation, ce qui implique...
Philippines : aperçu de notre réponse d'urgence

Philippines : aperçu de notre réponse d'urgence

Le 8 novembre dernier, le super Typhon Haiyan (appelé localement Yolanda) a frappé les côtes des Philippines traversant le pays d'est en ouest.
Philippines : Réponse aux besoins essentiels sur l'île de Daram

Philippines : Réponse aux besoins essentiels sur l'île de...

Réponse sur l'île de Daram après Hagupit : moyens d'existence et eau, hygiène et assainissement, intégration de la prévention et réduction des risques...
  • Philippines : mission accomplie

    Actualités
  • Philippines : transfert monétaire à San Jose

    Témoignages
  • Philippines : aperçu de notre réponse d'urgence

    En images et vidéo
  • Philippines : Réponse aux besoins essentiels sur l'île de Daram

    Actualités

Nos partenaires

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS