Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

Photo-bannire-2

Urgence Népal : Le compte à rebours de l’urgence

Retour sur les première heures qui ont suivi le terrible séisme qui a frappé le Népal samedi 25 avril.

Samedi 25 avril

Dès l’annonce de la catastrophe, l’équipe d’urgence de Solidarités International est sur le pont. Il est 9h30 ce samedi 25 avril. "Thierry Benlahsen, responsable de l’équipe d’urgence nous a appelés pour nous demander de nous préparer à partir sur le terrain, explique Andrea Angioletti, responsable Eau, hygiène et assainissement de l’équipe d’urgence. J’ai donc fait mon sac et suis venu directement au siège".  En milieu de matinée, une première équipe est ainsi mobilisée.

5h après le séisme, Solidarités International décide d’envoyer une équipe au Népal

"Avant de partir, nous avons besoin de savoir quelle est l’étendue des dégâts. S’il faut répondre en urgence, on ne part à l’aveugle après une telle catastrophe, on ne se précipite pas",  confie Thierry Belhasen. Au Népal, les dégâts sont considérables et le macabre décompte des morts ne cesse d’augmenter. A 17h, première réunion de crise avec tous les départements du siège qui se sont mobilisés :  Ressources Humaines, Logistique, Communication, Audit… La salle Nyala s’est transformée en cellule de crise. Les chaines d’infos tournent en boucle, les téléphones ne cessent de sonner, les ordinateurs chauffent. "Le stock d’urgence - 3,15 tonnes de matériel de potabilisation, de réservoirs souple, de rampes de distribution et d’unités de traitement de l’eau- est prêt à partir. Nous allons travailler main dans la main avec une ONG médicale que nous aiderons dans l’approvisionnement en eau des cliniques mobiles qui seront déployées", annonce Thierry Benlhasen aux directeurs des différents services.

Dimanche 26 avril

Tout le siège est désormais mobilisé. La salle Nyala fourmille de personnes qui se hâtent : "Où sont les batteries des téléphones ? Vous avez bien rajouté des pièces supplémentaires pour les motopompes au cas où elles lâchent ? L’aéroport de Katmandou est toujours fermé ?". Au dernier étage de l’association, les services collecte et partenariat sont aussi réunis pour envoyer le premier appel à don. "Le fond d’urgence de 100 000 euros va assurer les premiers jours, mais très vite nous aurons besoin du soutien de tous nos partenaires : entreprises, fondations, collectivités et bien sûr les donateurs", explique Ophélie Ruyant, responsable de la collecte.
Toute la journée, c’est la course. Les motopompes et les stations de potabilisations doivent être conditionnées pour être acheminées vers l’avion qui les enverra au Népal. Pendant que l’équipe logistique s’y affaire, les Ressources Humaines, elles, enchainent les appels afin de trouver les meilleurs spécialistes qui feront partie de la deuxième équipe qui s’envolera dans quelques jours.

Lundi 27 avril

Après deux jours de préparation, de réunions et de briefing, les équipes sont prêtes à partir tout comme le matériel.  "L’équipe partira donc dans le premier avion direction Katmandou, annonce Thierry. Andrea, Christopher, logisticien, Caroline, coordinatrice d’urgence et Rachel, responsable de la communication, se rendront ensuite dans le district de Sindhupalchok, identifié comme étant le plus touché : 95% des habitations sont détruites et de nombreux villages de la zone sont encore inaccessibles. L’avion de fret qui transportera le matériel partira quant à lui mardi mais il faudra l’envoyer dès ce soir à l’aéroport. Un transporteur arrive. La logistique, vous vous occupez du chargement ?". Il est 14h, tout est prêt… ou presque : "Il nous faut des piles pour les testeurs", lance alors Andrea qui  se précipite au stock en récupérer ! C’est l’heure du départ : décollage à 20h.

Nous avons besoin de votre soutien

JEFAISUNDONBLEU

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

Newsletter

encart-newsletter

RECEVEZ L'ACTUALITE DE NOS MISSIONS :

S'abonner

Faire un don

NepalModuleDon2 57€ c’est une journée d’eau potable pour une famille rescapées du séisme.

Je fais un don

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS