Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

bandeau-ebola-sierra-leone

Ebola : dans l'attente des vaccins

Depuis plusieurs semaines, nous recevons des courriers de certains donateurs s’interrogeant sur le fait que nous n’utilisons pas de chlorure de magnésium pour soigner le virus Ebola. Quelques éléments de réponses avec Le Dr Guillaume Le Loup.
 
Tout d’abord, il est important de rappeler que la particularité et la dangerosité de cette épidémie à Virus Ebola, c’est qu’à l’heure actuelle, la communauté internationale ne possède pas encore de traitement spécifique pour soigner les malades. Les acteurs médicaux ne disposent que de traitements* pour soulager les symptômes des malades, ou encore en prévenir l'apparition, en espérant aider les victimes à guérir tout en évitant qu’elles ne contaminent d’autres personnes.
 

Les médecins soignent, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL protège

Le mandat de SOLIDARITES INTERNATIONAL dans le centre de Moyamba n’est pas d’intervenir directement auprès des malades mais bien de protéger les médecins et l’ensemble des personnels qui le font. Nous sommes en effet en charge de l’accès à l’eau et de l’assainissement, tout comme de la désinfection du centre, de la décontamination du matériel et des cadavres pour que le virus ne sorte pas du Centre de Traitement.

Pas d'effets positifs du chlorure de magnésium 

Concernant le chlorure de magnésium, qui agirait sur le système immunitaire, en augmentant de manière très importante le nombre de globules blancs macrophages nous nous sommes donc tourné vers le docteur Guillaume Le Loup, spécialiste des maladies infectieuses et Tropicales à l’Hôpital Tenon à Paris. « Chacun souhaiterait que l’on puisse soigner dès maintenant, sans attendre, les malades atteints par le virus d’Ebola. Mais pour entreprendre un traitement médical, il est indispensable de disposer de preuves scientifiques très solides permettant de savoir si le traitement proposé a des bénéfices pour les patients, et si ces bénéfices sont supérieurs aux effets indésirables, car aucun médicament n’est complétement anodin en termes d’effets indésirables. Dans le cas de chlorure de magnésium, qui a d’ailleurs déjà été suggéré il y a quelques années pour le chikungunya ou la dengue sans la moindre base scientifique, il n’existe malheureusement aucune preuve ni même aucune indication permettant de penser qu’il pourrait avoir un effet positif dans le traitement du virus Ebola ou d’autres virus ».  

Des vaccins en cours d'essai

Si le chlorure de magnésium, selon les spécialistes des maladies tropicales ne semble avoir aucun effet contre le virus Ebola, certains vaccins sont en cours d’essai chez l’homme. « Fort heureusement, des molécules sont aujourd’hui étudiées chez l’homme, sur le fondement des résultats obtenus chez le singe, pour prévenir et traiter la maladie Ebola. Il s’agit par exemple du ZMapp. De même, plusieurs vaccins contre Ebola sont en cours d’essai chez l’homme. Ces molécules et vaccins représentent les vrais espoirs sur lesquels il faut concentrer les efforts et les ressources financières ».

* Traitements symptomatiques : réanimation, réhydratation, transfusion...
 

A lire aussi :

> Comprendre l'épidémie et notre intervention.
> Le blog de l'équipe sur le terrain.
> Soutenez notre action en Sierra Leone.

 

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

En direct du terrain

Sierra Leone : fermeture d’une

Sierra Leone : fermeture d’une "mission...

Dans le cadre de la fermeture de la mission Sierra Leone, nos équipes reviennent sur cette « mission exceptionnelle », qui a fait face à l'une des...
 Ebola : réinstaurer les bonnes pratiques d’hygiène dans les écoles

Ebola : réinstaurer les bonnes pratiques...

Depuis février 2014, l’Afrique de l’Ouest est touchée par l’épidémie Ebola. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL s’est engagée à Moyamba, en Sierra Leone,...
Ebola en Sierra Leone – bilan d'une mission hors normes

Ebola en Sierra Leone – bilan d'une mission...

Le 7 novembre 2015, l'Organisation Mondiale de la Santé déclarait la fin de l'épidémie à virus Ebola en Sierra Leone. Après deux ans et plus de 3500...
Ebola : la lutte contre l’épidémie continue

Ebola : la lutte contre l’épidémie continue

Depuis novembre 2014, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL participe, dans le centre de traitement de Moyamba en Sierra Leone, à endiguer l’épidémie d’Ebola....
  • Sierra Leone : fermeture d’une "mission...

    Actualités
  • Ebola : réinstaurer les bonnes pratiques...

    Témoignages
  • Ebola en Sierra Leone – bilan d'une mission...

    En images et vidéo
  • Ebola : la lutte contre l’épidémie continue

    Actualités

Newsletter

encart-newsletter

RECEVEZ L'ACTUALITE DE NOS MISSIONS :

S'abonner

Soutenir nos actions

Soutenez nos actions

126 €, c’est le coût du matériel complet d’un hygiéniste (gant, masque, bottes, tablier, pulvérisateur).

Je fais un don

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS