Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

Afgha banniere

Afghanistan : "Rien ne m'empêche de travailler" - Zahra témoigne

Zahra Moradi a 32 ans et travaille pour SOLIDARITÉS INTERNATIONAL à Yakawlang, sa ville d’origine en Afghanistan. Lors de la Journée Internationale de la Femme, nous avons souhaité rendre hommage à toutes nos équipes féminines à travers ce beau témoignage de Zahra.

« La première fois que j’ai travaillé pour SOLIDARITÉS INTERNATIONAL, j’avais 22 ans, nous raconte Zahra. Je suis originaire de Yakawlang, dans la province de Bamyan, mais j’ai passé 18 ans de ma vie en Iran. C’est là-bas que j’ai pu étudier les langues et la littérature. En 2004 j’ai été engagée par SOLIDARITÉS INTERNATIONAL en tant qu’agent de sensibilisation dans le domaine agropastoral. A l’époque, je venais juste d’avoir un enfant. »


Une belle évolution pendant ces 10 années

« J’ai rempli ce poste jusqu’en 2007. En 2009, j’ai été à nouveau engagée par SOLIDARITÉS INTERNATIONAL, mais cette fois-ci sur un poste plus spécialisé : celui d’agent de sensibilisation en élevage . Ce nouveau poste m’intéresse beaucoup, nous confie-t-elle. Je n’y connaissais pas grand-chose aux animaux, mais grâce à différents ateliers de travail organisés par SOLIDARITÉS INTERNATIONAL (santé animale, traitement du lait, , nutrition), j’ai énormément appris. Les animaux ont un rôle important dans la région, mon travail est donc essentiel. »

 
« En tant que femme, je n'ai jamais eu de problème pour aller travailler »

zahra-afgha-2


Zahra habite avec sa belle-mère, ses deux belles-sœurs, son mari et ses trois filles (respectivement de 2, 7 et 10 ans). Son mari est au chômage, son beau-père est décédé, et elle n’a plus ses parents. C’est elle qui fait vivre sa famille.

« Deux de mes frères travaillent également pour SOLIDARITÉS INTERNATIONAL, le troisième est lui employé par l’ONG MADERA (qui partage une partie des bureaux à Yakawlang).
Sur le terrain, j’accompagne le docteur-vétérinaire Nada qui m’apprend un peu de son métier. C’est un aspect de mon travail que j’apprécie particulièrement : en apprendre tous les jours. En tant que femme, je n’ai jamais eu de problème pour aller travailler : ma famille ne m’en a jamais empêchée. »

Photos © Oriane Zerah

En savoir plus :

- Notre action dans la province de Bamyan
- Historique de nos missions en Afghanistan
- Actualités : 2015, nouvelle année de challenges pour l'Afghanistan

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

En direct du terrain

Afghanistan : le retour des ‘’non-documentés’’

Afghanistan : le retour des...

1.6 million d’Afghans avaient trouvé refuge au Pakistan depuis les années 1980. Ils sont 614 000 en 2016 à avoir repris le chemin de leur pays...
Afghanistan : le témoignage de Narges, réfugiée pakistanaise

Afghanistan : le témoignage de Narges,...

Depuis 2009 les forces armées pakistanaises et les Talibans se livrent des combats dans la région du Waziristan, contraignant plus de 290 000 personnes à...
Afghanistan : pour la protection des ressources naturelles

Afghanistan : pour la protection des ressources...

Pour les populations de la province de Bamyan, l'agriculture et l'élevage sont les principales sources de nourriture et de revenus, mais dépendent fortement...
Afghanistan : les populations au cœur de nos préoccupations

Afghanistan : les populations au cœur de nos...

L'Afghanistan est une mosaïque de populations et de problématiques auxquelles l'aide humanitaire doit s'adapter : des déplacements de populations...
  • Afghanistan : le retour des ‘’non-documentés’’

    Actualités
  • Afghanistan : le témoignage de Narges, réfugiée...

    Actualités
  • Afghanistan : pour la protection des ressources...

    Actualités
  • Afghanistan : les populations au cœur de nos...

    Témoignages

Newsletter

encart-newsletter

RECEVEZ L'ACTUALITE DE NOS MISSIONS :

S'abonner

Regards d'humanitaires

ModuleFR

Soutenir nos actions

2009-Février-19.SI.Afghanistan 5

Avec 100€, soit 25€ après déduction fiscale, vous permettez à deux familles de s’approvisionner en eau potable

Je fais un don

Aidons les réfugiés

affichekitdigniteB

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS