Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

Afgha banniere

Historique

1980 - les premières missions de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

SOLIDARITES INTERNATIONAL intervient en Afghanistan depuis 1980, adaptant en permanence son action aux besoins : de l'urgence à la reconstruction et à la relance de l'agriculture.

SOLIDARITES INTERNATIONAL engage son action humanitaire en Afghanistan en 1980, peu après l’invasion soviétique de Noël 1979. Cette guerre durera 10 ans. Elle causera la mort d’un million de personnes et obligera près de 6 millions d’Afghans à se réfugier en Iran ou au Pakistan.

De 1980 à 1988, de nombreuses missions d’aide d’urgence, appelée « Caravanes de l’espoir » sont organisées. Simultanément, des programmes de soutien à long terme sont mis en œuvre : réhabilitation de canaux d’irrigation au sud de Kandahar, soutien aux écoles de 1983 à 1987, programme agricole dès 1984 dans la province du Wardak. Durant 10 ans, les équipes de SOLIDARITES INTERNATIONAL entreront clandestinement en Afghanistan à partir du Pakistan pour secourir les populations affectées par la guerre dans de nombreuses provinces de ce pays qui va jouer un rôle décisif dans la naissance et l’histoire du mouvement humanitaire contemporain.

1992 - Naissance du mouvement humanitaire contemporain

A partir de 1992, nous allons initier puis réaliser un vaste programme de relance des activités rurales dans la vallée de Jalrez situé dans la province du Wardak, à 50 km au sud ouest de Kaboul. Cet ambitieux programme, qui va s’échelonner sur une dizaine d’années, sera prolongé vers Bamyan et le Hazaradjat. Il sera remis par nos soins avec ses installations au Ministère de l’Agriculture en 2002 avec le soutien de l’Ambassade de France à Kaboul.

Dès l’été 1994, de vastes programmes d’accès à l’eau et d’assainissement sont mis en œuvre par SOLIDARITES INTERNATIONAL à Kaboul. Ils permettront à près de 700 000 personnes d’avoir accès à l’eau potable et de disposer de conditions d’hygiène satisfaisantes. Ils auront permis la construction d’un millier de puits profonds, la réhabilitation de 27 réseaux d’adduction et de deux stations d’épuration. Le volet assainissement a pris en charge, entre autre, la construction de 50 fosses septiques, le drainage du canal de Wazir Abad, la collecte et la destruction de déchets médicaux contaminants. Ces programmes sont brusquement interrompus en juillet 1998, avec l’expulsion de la capitale des organisations humanitaires par les Taleban.

1998 - Aide d'urgence, relance agricole et reconstruction

A partir de juillet 1998, SOLIDARITES INTERNATIONAL concentre son action sur le programme de soutien agricole commencé en 1995 dans la vallée de Jalrez, et surtout sur la mise place de programmes d’aide d’urgence au profit de la population de la région du Hazaradjat, au centre du pays. Cette région, enclavée, soumise à un blocus et de violents combats, ne reçoit alors pratiquement pas d’aide humanitaire. SOLIDARITES INTERNATIONAL va y mener, à partir de sa base à Bamyan, des distributions d’aide alimentaire destinées à des milliers de familles vulnérables et de veuves sans soutien.

SOLIDARITES INTERNATIONAL engagera également des programmes de reconstruction de routes et de ponts, afin de permettre l’approvisionnement des zones les plus enclavées. L’association prendra enfin en charge des programmes de réhabilitation de réseaux d’irrigation, de distribution de matériaux de reconstruction pour les maisons endommagées par les combats, et enfin un programme de soutien et de relance à l’agriculture, par le biais d’un centre agricole comparable à celui déjà mis en place dans la vallée de Jalrez.

En janvier 2001, l’intensification des combats et par la suite l’interdiction d’accès qui nous est imposée par les Talibans avant la destruction en mars 2001 des bouddhas de Bamyan, où nous sommes basés, nous amènent à interrompre momentanément nos programmes au Hazaradjat et à redéployer nos équipes et nos moyens à partir de la ville de Mazar-e-Scharif, au Nord de l’Afghanistan.

2001 - 7 octobre 2001, intervention militaire en Afghanistan

Le 9 septembre, le commandant Massoud est victime d'un attentat suicide, et le 11 septembre, l’organisation Al Quaida, basée en Afghanistan avec l’accord des Taleban, perpétue les attentats meurtriers du World Trade Center à New York. En réaction, les forces américaines lancent une offensive en Afghanistan le 7 octobre, avec le soutien des forces afghanes de l’Alliance du Nord, dont le commandant Massoud était le chef. Le 13 novembre, les forces de l'Alliance du Nord entrent dans Kaboul, évacuée par les Taleban.

Fin 2001, en raison de la situation dramatique due à la sécheresse, SOLIDARITES INTERNTAIONAL poursuit son soutien aux familles de paysans de la vallée de Jalrez, dans le Wardak. Aussi et surtout, du fait de la rupture politique et des bouleversements qui ont accentué la vulnérabilité des populations les plus démunies, elle intervient, à partir de sa base à Mazar-I-Scharif, dans les provinces de Balkh, Samanghan, et Nord-Bamyan. Ces programmes permettent à 300 000 personnes, déplacées aussi bien que résidentes, de recevoir 15 000 tonnes d’une aide alimentaire vitale, d’avoir accès à l’eau potable et de permettre l’irrigation de leurs terres par la reconstruction d’infrastructures rurales (puits, réseaux d’irrigation) et enfin recevoir des semences destinées à la relance de l’agriculture.

2002 - Répondre aux besoins vitaux des populations affectées par la sécheresse et le conflit

En 2002 et en 2003, l'action de SOLIDARITES INTERNATIONAL vise à répondre aux besoins vitaux des populations dans les zones parmi les plus affectées par la sécheresse et le conflit, et à les accompagner dans la phase de reconstruction. La phase d'urgence consistait en une assistance alimentaire, abris et produits de première nécessité. Parallèlement, nous avons aidé ces populations à se réinstaller dans leurs régions d'origine, avec des programmes les impliquant (réhabilitation, reconstruction de l'habitat et de certaines infrastructures publiques, renforcement de la sécurité alimentaire, distribution de semences, génie rural).

Enfin, un programme ambitieux de soutien à l'agriculture et l'élevage s’est développé dans la région particulièrement vulnérable du Hazaradjat, au centre du pays. Le continuum urgence - reconstruction - développement est maintenant clairement établi. Pendant la période particulièrement difficile de l’hiver, une action spécifique est mise en place au Hazaradjat à l'aide de bulldozers et de travailleurs afghans. Il s'agit, en déneigeant, de maintenir les routes ouvertes, et de permettre à l'aide, aux soins et aux échanges économiques d'atteindre les zones les plus isolées et vulnérables.

2004 - Accès à l'eau, sécurité alimentaire et réhabilitation

Au cours de l’année 2004 et en 2005, notre équipe met en œuvre une quinzaine de projets dans les domaines de l’eau, de la sécurité alimentaire et surtout de la réhabilitation. L’expérience acquise en Afghanistan nous permet de conduire des projets de développement audacieux mais adaptés, tout en restant présents et réactifs là où l’urgence se présente. Un exemple de ce type de programmes ambitieux est le projet sur 3 ans de réhabilitation de la plaine de Shaman, près de Yakawlang, destiné à endiguer les inondations et optimiser la production agricole de cette zone.

Très présente dans le secteur de l’accès à l’eau et à l’assainissement dans la capitale entre 1994-98, SOLIDARITES INTERNTIONAL y relance en 2005 ses activités dans ce domaine vital, afin de lutter, dans les quartiers défavorisés, contre la mortalité infantile due aux maladies hydriques, et particulièrement la diarrhée. SOLIDARITES INTERNATIONAL confirme en 2006 sa transition de l’urgence vers la reconstruction entamée en 2005. En parallèle, le maintien d’une capacité de réponse aux crises humanitaires ponctuelles demeure pour nous un impératif. SOLIDARITES INTERNATIONAL renforce son engagement dans le domaine de l’accès à l’eau et à l’assainissement à Kaboul. Ces axes d’intervention se confirment et se développent en 2007 et 2008, notamment quant au deux secteurs essentiels de l’accès à l’eau et l’assainissement en zone urbaine (Kaboul), et de la sécurité alimentaire durable en zones rurales.

2010

Production de semences locales de qualitéEn 2010, SOLIDARITES INTERNATIONAL déclenche un programme d’urgence suite au séisme qui secoue la province de Samangan en avril. Avant l’hiver, nos équipes construisent des abris d’urgence pour plusieurs centaines de familles du district de Ruy-e-Doab. En parallèle, nous continuons nos programmes de sécurité alimentaire, d’accès à l’eau et à l’assainissement, ainsi que de relance agricole, dans quatre districts de la région du centre du pays, ainsi qu’à Kaboul. SOLIDARITES INTERNATIONAL est la seule ONG qui intervient dans les camps informels de la capitale, auprès de populations déplacées particulièrement vulnérables.

En zone rurale, SOLIDARITES INTERNATIONAL continue son programme de sécurité alimentaire et de développement agricole. D’abord par des actions d’urgence, comme la distribution de nourriture ou l’amélioration de petits ouvrages hydrauliques, mais également en s’attaquant avec les populations à des problématiques de plus long terme : gouvernance des ressources naturelles, évolution des pratiques agricoles, production de semences locales de qualité.

Ainsi, SOLIDARITES INTERNATIONAL s’est engagé avec l’Union Européenne, le ministère afghan de l’Agriculture, de l’irrigation et de l’élevage et celui de l’Eau et de l’énergie, à préparer et soutenir la société civile des provinces de Bamyan et de Baghlan à se structurer dans le cadre de la nouvelle loi de gestion des ressources naturelles votée en 2009 et actuellement mise en application.  Si ce type de programme est crucial, analyse Gaylord Robin, notre expert en sécurité alimentaire, son succès est malheureusement suspendu à la situation politique du pays, qui reste très incertaine. 

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

Newsletter

encart-newsletter

RECEVEZ L'ACTUALITE DE NOS MISSIONS :

S'abonner

Regards d'humanitaires

ModuleFR

Soutenir nos actions

2009-Février-19.SI.Afghanistan 5

Avec 100€, soit 25€ après déduction fiscale, vous permettez à deux familles de s’approvisionner en eau potable

Je fais un don

Aidons les réfugiés

affichekitdigniteB

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS