Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

banniere

Rencontre avec Jean-Yves Troy

SOLIDARITÉS INTERNATIONAL compte à sa tête un nouveau directeur général en la présence de Jean-Yves Troy. Nouvelle mission pour cet humanitaire expérimenté : ‘’assurer l’indépendance de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL pour continuer à délivrer une aide humanitaire sans aucune autre considération que celles des besoins.’’

L'humanitaire, hasard devenu évidence

Mes études me destinaient plutôt au monde de la finance. Mais à la fin de mon cursus, l’envie d’aller voir le monde était trop forte. Je ne me sentais pas l’âme d’un touriste. Il me fallait me rendre utile. Une ONG a été séduite par mon profil et je me suis retrouvé en Irak, pour coordonner la réhabilitation de l’hôpital  public de Bassora au Sud du pays,  alors que le pays est  soumis à un embargo international. Après un an de mission, je pensais devoir trouver un métier ‘’sérieux’’, sans doute plus traditionnel, en France. J’ai alors travaillé comme journaliste économique sur BFM, animant une émission quotidienne consacrée à la bourse. L’expérience m’a amusé plus qu’elle ne m’a intéressé. Mes anciens collègues de mission, eux, étaient dans les Balkans. Je les enviais tout à coup. C’est véritablement à ce moment-là que j’ai réalisé que j’étais fait pour ce métier-là. Je n’en avais jamais rêvé, mais l’évidence me sautait désormais aux yeux.

Repousser ses limites

Ce qui m’a poussé à revenir dans l’humanitaire, c’est ce travail qui vous oblige sans cesse à repousser les limites pour que l’aide arrive à ceux qui en ont besoin.Ce sont ces contextes différents qui vous font perdre vos repères et vous obligent à vous réadapter en permanence. C’est aussi ce lien avec le vivant, avec l’humain, avec l’Autre... Avec l’Histoire aussi, dont vous êtes le témoin direct : la crise syrienne aujourd’hui,  la guerre au Liban en 2006, le Tsunami de 2004,  la Corée du Nord de Kim Jon Il ou encore l’Irak de Saddam Hussein, puis l’invasion américaine…   Les humanitaires répondent aux besoins de ceux qui sont touchés de plein fouet par ces événements.

Toujours aider plus loin

Après plus de 15 ans d’expérience, je me sens prêt aujourd’hui à accompagner une structure dans son ensemble et défendre la pluralité des acteurs humanitaires. J’ai senti chez SOLIDARITÉS INTERNATIONAL l’humanité, l’énergie, l’expertise et l’envie de garder cette indépendance qui permet à ses équipes d’être au plus près des besoins, de délivrer une aide vitale en mains propres, en faisant toujours fi des actualités médiatiques et politiques d’une zone ou d’un pays… alors même que la tendance est au lissage de l’aide humanitaire, et non au maintien de sa diversité. Je vais faire en sorte, avec toutes les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL, que nous ayons les moyens de nos ambitions.

30 octobre 1970 Naissance à Levallois-Perret
1997 Diplôme d’étude supérieure de gestion des entreprises dans les pays en développement
1998 1e mission humanitaire en Irak
1999 Journaliste économique à BFM Radio
2000-2013 Responsable géographique pour l’Asie, le Moyen-Orient et l’Afrique puis directeur des opérations au sein d’une ONG d’urgence
2014 Succède à Yannick LeBihan au poste de Directeur Général de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS