Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

banniere

Logisticienne dans l’humanitaire: un métier exigeant mais passionnant

Par SAY YESS*- Marie, 30 ans, a géré la logistique pour l’ONG Solidarités International en pleine épidémie d’Ebola en Sierra Leone ou après le tremblement de terre au Népal. Elle nous raconte son quotidien.


Marie-corps-article
Au Népal, elle a acheté, entre autres, 92 tonnes de tôle ondulée pour construire des abris. En Sierra Leone, elle est partie en repérage dans le sud-ouest du pays, afin de faire un état des lieux des dispositifs d’assainissement et d’accès à l’eau des centres de santé. A 30 ans, Marie porte sur ses épaules une partie de la réussite de missions humanitaires de Solidarités International, une association humanitaire qui intervient dans l’accès à l’eau potable, l’assainissement, la sécurité alimentaire et la reconstruction.
 
En tant que logisticienne, elle doit faciliter le travail de tous les autres intervenants. Dans les différents postes qu’elle a pu occuper, depuis Paris ou directement sur la zone, Marie a eu pour rôle d’organiser, de stocker, d’acheter ou encore d’acheminer les denrées et matériaux nécessaires aux missions. "  Que ce soit à Paris ou en mission, on travaille en lien avec le responsable du programme qui définit ce dont il a besoin et l’administratif, qui s’occupe de la finance et des RH. Le logisticien est un service support qui va permettre la mise en place de la mission ", explique-t-elle.

Le logisticien s’assure donc que la mission tourne. " Il faut des gens qui ont de l’expérience, qui connaissent les achats et le déploiement dans des endroits où la sécurité des équipes peut-être difficile ", détaille-t-elle. " Il ne faut pas que la logistique devienne une contrainte, dans des missions où il y en a déjà suffisamment d’autres ».

> Pour lire cet article dans son intégralité, rendez-vous sur le site Say-Yess

*Dans son ambition de mieux faire connaître l’économie sociale et solidaire (ESS) auprès des 16-30 ans, le programme Jeun’ESS, animé par l’Avise, a lancé Say Yess en juin 2013. Say Yess, c’est le média en ligne des jeunes qui se bougent pour une société et une économie plus équitables, plus durables et plus solidaires. Par de petits gestes ou de grands projets, en bas de chez eux ou à travers le monde, le temps d’une soirée, d’un clic ou toute l’année, les jeunes prennent les choses en main !

Soutenez nos actions

JEFAISUNDONBLEU

 

En savoir plus :

- sur notre action au Népal
- notre action en Sierra Leone

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS