Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

banniere-espace-presse

JOURNEE MONDIALE DE L'EAU

SOLIDARITES INTERNATIONAL demande aux Nations Unies de revoir leurs chiffres

SOLIDARITES INTERNATIONAL se félicite que le 6e Forum Mondial de l’Eau se soit fixé comme engagements la mise en œuvre du droit humain à l’accès à l’eau potable et à l’assainissement, et ait fait de la gestion des eaux usées une priorité.


Pour faire enfin reculer la première cause de mortalité au monde qu’est l’eau insalubre, il s’agit maintenant de transformer ces annonces en actes. Et de commencer par mieux prendre en compte une réalité qui concerne des milliards de personnes privées d’accès durable à l’eau potable et à l’assainissement.


Plus de la moitié de la planète n’a pas accès à l’eau potable. 1,9 milliard de personnes n’a d’autre choix que de boire une eau dangereuse pour leur santé selon les normes de l’OMS. 2,6 milliards de personnes ne disposent pas de sanitaires hygiéniques. Résultat, 3,6 millions de personnes, dont 1,5 millions d’enfants âgés de moins de cinq ans, meurent chaque année de l’eau non potable et d’un environnement insalubre. Soit 7 personnes chaque minute.
Ces chiffres, que nous communiquons chaque année pour sensibiliser le grand public, ont été repris dans les différentes allocutions officielles, dont celle du Premier Ministre en ouverture du FME, ainsi que dans les médias. La preuve -enfin- d’une prise de conscience des décideurs politiques internationaux. Une preuve d’autant plus forte que ces chiffres viennent questionner ceux publiés par l’Unicef et l’OMS à la veille du FME, bien trop éloignés de la réalité.*

Forum Mondial de l'Eau : transformer les engagements en réalité

‘’Les objectifs du développement du millénaire (OMD) relatifs à l’eau sont bien loin d’être atteints, a ainsi déclaré Alain Boinet lors de la remise de la pétition à Henri de Raincourt, ministre de la coopération, en ouverture de la conférence ministérielle du FME, avant de détailler nos recommandations pour lutter efficacement contre le fléau silencieux de l’eau insalubre.’’ Celui-ci a reçu d’autant plus volontiers notre pétition signée par 103 888 personnes qu’il a annoncé que le gouvernement français porterait prochainement devant les Nations Unies l’objectif que 100% des habitants de la planète aient accès à l’eau potable et à l’assainissement en 2030.

‘’Mettre fin à ce fléau silencieux,
c’est déjà commencer par revoir les chiffres de référence
cités par les Nations Unies’’ (Alain Boinet à Ban Ki-moon)

"Ce 6e Forum Mondial de l’Eau a pour la première fois été largement ouvert aux ONG et à la société civile, explique Alain Boinet, directeur général fondateur de SOLIDARITES INTERNATIONAL. Le FME a été le forum de nombreux engagements. Nous avons pu remettre officiellement notre pétition en faveur de l’accès à l’eau potable pour tous, et nos recommandations, au ministre de la coopération, Henri de Raincourt, devant 142 délégations ministérielles. Il n’empêche que nous n’avons toujours pas les ressources financières indispensables pour concrétiser le droit humain à l’eau potable, ni la gouvernance mondiale adéquat, ni les chiffres justes sur le nombre de celles et ceux qui ont accès à l’eau potable et à l’assainissement. Nous proposons notamment à Ban Ki-moon, Secrétaire Général des Nations Unies, de revoir sérieusement les chiffres de référence cités par l’ONU et de centrer leur évaluation sur l’accès réel à l’eau potable. Marseille a été une étape utile pour aller dans cette voie, mais il reste beaucoup à faire. Nos recommandations sont toujours de la plus grande actualité. Notre combat humanitaire continue.’’

•    Lire l’intégralité des recommandations portées par notre pétition dans notre dossier de presse.

*Dans un communiqué commun diffusé le 6 mars, l’OMS et l’UNICEF se félicitent d’avoir atteint, et même dépassé, la ‘’cible des Objectifs du Millénaires pour le Développement (OMD) relative à l’eau’’. D’après leur rapport Progrès en matière d’eau potable et d’assainissement 2012, 89 % de la population mondiale a accès à des sources améliorées d’eau potable.


 CONTACTS PRESSE / Renaud Douci - 01 80 21 05 94 / 06 98 96 58 35

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

Contact presse

Pour recevoir nos communiqués, effectuer un interview ou un reportage, merci de contacter :

Tugdual de Dieuleveult
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+33 1 76 21 87 11

Newsletter

encart-newsletter

RECEVEZ L'ACTUALITE DE NOS MISSIONS :

S'abonner

Notre journal

journal-84

Actualités, reportages, éclairages... notre revue trimestrielle permet de comprendre et suivre nos actions sur le terrain.

> Lire le dernier numéro

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS