Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

banniere-espace-presse

RCA : maintenir l’accès aux populations malgré l’insécurité

Depuis le 26 septembre dernier et la mort d’un jeune moto taxi, la capitale centrafricaine s’est de nouveau embrasée amenant de nombreuses ONG à évacuer le pays et mettre en suspens leurs activités auprès des populations les plus affectées par le cycle de violence qui touche le pays depuis de nombreuses années.
 
Logo Solidarite 35ans 680
 
"2,7 millions d’habitants sont affectés par la crise qui frappe le pays. 456 714 personnes sont encore réfugiées, principalement au Tchad et au Cameroun et 447 487 sont toujours déplacées dans le pays*. Depuis 18 mois, nombre d’entre eux ont commencé à revenir chez eux. Mais chaque flambée de violence comme celle qui s’est déroulée fin septembre à Bangui provoque un retour en arrière d’autant plus grave que l’accès des ONG aux populations tend à se réduire dans la capitale comme dans le reste du pays du fait de l’insécurité", explique Bérengère Tripon, responsable géographique chez SOLIDARITÉS INTERNATIONAL.
 
Malgré cette insécurité dont sont victimes les Centrafricains comme les ONG, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL avec l’aide de ses partenaires dont la direction générale de l’Office d'aide humanitaire de la Commission européenne (DG ECHO) est plus que jamais présente sur le terrain au plus près des populations et développe des projets d’une importance capitale dans plusieurs régions du pays.
 

Plus de 300 000 personnes soutenues

Dans la région de l’Ouham dans le nord du pays, ce sont 272 000 personnes qui bénéficient ainsi des programmes du consortium mené par SOLIDARITÉS INTERNATIONAL, Danish Refugee Council et Action Contre la Faim, financés par la DG ECHO et UK AID en sécurité alimentaire (distribution de coupons pour articles ménagers de première nécessité, vaccinations de bétail, kits de relance de petites activités génératrices de revenu), EHA (Veille hydraulique, Réhabilitation des latrines), et reconstruction d’abris (sessions de formation aux techniques de reconstruction, distribution des kits de reconstruction). Dans la même zone, dans les préfectures de l’Ouham et de Nana-Gribizi, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL mène également un programme de réponse d’urgence, financé par UNICEF, avec la mise en place d’évaluations multisectorielles des besoins amenant si nécessaire à des distributions de kits de première nécessité et des solutions temporaires pour l’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement.  


A Boali, les programmes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL soutenus par la DG ECHO visent 18 000 personnes. Ils se concentrent sur le rétablissement et le renforcement des moyens d'existence des populations (soutien matériel ou organisationnel pour la relance de petites activités génératrices de revenu) et la relance agropastorale (distribution et vaccination de petit bétail, distribution de semences et d’outils). Les communautés vulnérables et des populations retournées bénéficient également de l’aide apportée par SOLIDARITÉS INTERNATIONAL en matière d’EHA (réhabilitation des forages défectueux, distribution d'article pour le transport et la conservation de l'eau, promotion de l’hygiène).


Alors que la République Centrafricaine se retrouve au centre de l’actualité à l’occasion d’échéances électorales (référendum, élections présidentielles) et de la visite du pape François les 29 et 30 novembre prochain, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL tient à rappeler la situation dramatique que connait le pays. L’association veut souligner l’importance de poursuivre les efforts financiers pour assurer une aide humanitaire aux millions de Centrafricains qui en dépendent pour survivre et maintenir une sécurité permettant l’accès à ces populations.


Les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL se tiennent à votre disposition pour témoigner de la situation.
*OCHA, 12 novembre 2015

Contact Presse :
Tugdual de Dieuleveult
Responsable des publications et des relations presse
Tel : 01 76 21 87 11 – 06 64 92 50 37
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

Contact presse

Pour recevoir nos communiqués, effectuer un interview ou un reportage, merci de contacter :

Tugdual de Dieuleveult
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+33 1 76 21 87 11

Newsletter

encart-newsletter

RECEVEZ L'ACTUALITE DE NOS MISSIONS :

S'abonner

Notre journal

journal-84

Actualités, reportages, éclairages... notre revue trimestrielle permet de comprendre et suivre nos actions sur le terrain.

> Lire le dernier numéro

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS