Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

bandeau-nous-soutenir

Simon : mon engagement au travers du défi sportif

Simon, Solidarités International


Simon a couru avec son frère lors du Marathon de Paris, le 13 avril 2012 : "J’ai choisi une collecte pour essayer de mobiliser les gens autour de moi, car le défi était de taille, et aussi pour les sensibiliser aux actions de SOLIDARITES INTERNATIONAL. Cette initiative me tenait aussi à cœur car mon frère et moi nous sommes retrouvés dans le même bateau, nous avons retrouvé une solidarité fraternelle."

Comment avez-vous connu SOLIDARITES International et son site dédié à la collecte ?
Travaillant chez SI, j’ai voulu pousser mon engagement un peu plus loin au travers d’un défi sportif. J’ai connu SOLIDARITES INTERNATIONAL par mon travail et j’ai découvert son site de collecte grâce à Amandine, bénévole au siège, qui m’a accompagné dans ma collecte.

Pourquoi avoir choisi d’organiser une collecte plutôt que de faire un don ? Pourquoi cette initiative vous tenait à cœur ?
D’abord, je n’aurais pas eu les moyens de faire un don à la hauteur de ce que j’ai collecté. De plus, étant salarié du siège, je ne trouvais pas forcément compatible le fait d’être à la fois payé par SI et donateur principal de ma propre course. J’ai choisi une collecte pour essayer de mobiliser les gens autour de moi, dans un premier temps les mobiliser à m’encourager, car le défi était de taille, et aussi pour les sensibiliser à l’association où je travaille et à ses actions. Cette initiative me tenait aussi à cœur car mon frère et moi nous sommes retrouvés dans le même bateau, nous avons retrouvé une solidarité fraternelle. Cette idée m’est venue d’abord car un de mes amis avait couru un marathon et je pensais aussi en être capable. Puis j’ai pensé pouvoir le courir pour une association, alors pourquoi pas celle pour laquelle je travaille ?

Comment s’est déroulée votre collecte ? Quelles ont été les réactions de votre entourage / collègues / amis ?
D’abord, je ne me sentais pas de taille pour l’épreuve, alors j’ai fait profil bas. Puis j’ai relancé à plusieurs reprises mes connaissances et ceux-ci ont répondu présent. Ils m’ont fortement encouragé et cela m’a permis d’aller au bout de l’épreuve !

Et si c’était à refaire ? Le combat continue… ?
Plus de préparation physique… j’ai fait l’âne et aujourd’hui je suis finalement plus blessé qu’en forme !

Quelles joies en avez-vous retirez  / Quelles difficultés avez-vous rencontré ?
Finir un marathon, c’est une joie en soi. Le courir à deux, c’est encore mieux. Ce fut des difficultés physiques, mais beaucoup de plaisir au final !

En quelques clics, créez vous aussi votre page
de collecte pour votre évènement solidaire :
bouton-creation-page-collecte

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS