Règles de confidentialité et cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus

J'ai compris

bandeau-rh

Statuts et conditions

L'équipe de Solidarités International devant le siège de l'association

Quel statut ? Quelles conditions ?

Le salariat

90 % des postes de SOLIDARITES INTERNATIONAL sont salariés (CDD d’usage de droit français).
Depuis le 1er aout 2013, la grille de salaire a été révisée et se découpe comme suit :

  • A partir de 1600 € brut pour un Responsable d’activité/Programme/Administrateur/Logisticien
  • A partir de 2000 € brut pour un Coordinateur
  • A partir de 2300 € brut pour un Chef de mission

Toutes les expériences humanitaires précédentes sont valorisées – à poste équivalent ou intermédiaire- et, à partir de deux années d’expérience chez SOLIDARITES INTERNATIONAL, une prime d’ancienneté est allouée à hauteur de 100 € brut par année.

Le volontariat

L'association veut offrir à des personnes n'ayant pas ou peu d'expérience humanitaire, l'opportunité de participer à ses missions humanitaire. Cette possibilité se concrétise par le statur de volontariat, qui permet une intégration et un apprentissage adapté aux premières missions.

Les stages

Des stages peuvent aussi être proposés sur le terrain dans le cadre de nos programmes. Dans ce cadre, une convention de stage est obligatoire. Le stagiaire ne perçoit pas d'indemnité mensuelle hormis le montant du Per Diem versé sur place.


Quelque soit le statut de l’expatrié, SOLIDARITES INTERNATIONAL prend en charge les frais d'assurance (sécurité sociale, mutuelle, rapatriement), ainsi que les frais de déplacements entre le pays d'origine de l’expatrié et le lieu de sa mission.
Un Per Diem mensuel est défini en fonction du niveau de vie du pays. D'un montant moyen de 500 €, il est versé localement pour couvrir les frais de nourriture et les frais divers.

En mission, une alternance travail-repos est encouragée par une politique de breaks imposée par SOLIDARITES INTERNATIONAL. La fréquence des breaks est prévue tous les trois mois : sur la base d'une mission de 1 an, l'expatrié prendra un break d'une semaine à 3 et 9 mois de mission (avec une participation de 500 euros versée par SOLIDARITES INTERNATIONAL) ainsi qu'un break de 14 jours avec retour sur son lieu de résidence à 6 mois de mission (avec une prise en charge de SOLIDARITES INTERNATIONAL des frais de déplacements aller et retour sur la mission).

Partager cet article

FaLang translation system by Faboba

En toute transparence

91,3 %
de nos ressources
affectées aux
populations
démunies
En savoir plus

Abonnez-vous à la NEWSLETTER


bouton-abonnement2


Restez informé :

> La newsletter
> Le journal

Solidarités International
89, RUE DE PARIS
92110 CLICHY LA GARENNE
FRANCE
Tél : + 33 (0)1 76 21 86 00
Fax : + 33 (0)1 76 21 86 99
> CONTACTEZ-NOUS